Pourquoi les louboutin plaisent autant aux femmes

Pourquoi les louboutin plaisent autant aux femmes

13 juin 2015 0 Par claudia

On dit aujourd’hui qu’une femme qui n’a pas une paire de Louboutin à 30 ans a loupé sa vie. Il est évident qu’au fil des ans, la fameuse marque d’escarpin à semelle rouge est devenue un véritable phénomène. Vendues à plusieurs centaines d’euros voire à mille euros la paire, les louboutins sont un signe incontestable de réussite sociale.

 Louboutin

Le fameux style de la semelle rouge

Le style si spécifique de Christian Louboutin, entre bijoux souliers, designs sexy et humoristiques, plait à un public tant en Europe qu’aux Etats-Unis. La légende est en marche. La marque s’imposera en 1993, quand au cours d’une séance photo Christian Louboutin utilisa le vernis d’une de ses collaboratrices afin de peindre la semelle de ses créations en rouge. Il s’agit là d’un signe distinctif des Louboutin. Cette dernière devint le signe distinctif des Louboutin, et assura le succès mondial de la marque. Le créateur déposa cela même le 23 mai 2001 en France et plus tard, le 1er Janvier 2008 aux Etats-Unis.

 

Comment la marque s’est imposée

Bien sûr, Louboutin, çà a été à l’origine une question de placements de produits. Plusieurs célébrités de Hollywood ont commencé à les porter, ce qui a créé le buzz autour de la marque. Cela n’est pas vraiment nouveau, ce n’est pas la première ni la dernière marque à procéder ainsi pour se faire connaître. Ce que la marque à réussir à faire, c’est imposer l’idée que acheter un de ses modèles ne constitue pas un simple achat de plaisir, comme telle ou telle célébrité. Porter une paire Louboutin, c’est revendiquer son appartenance au club des femmes conquérantes qui ont bon goût.

Plusieurs marques telles que Sergio Rossi, Charlotte Olympia, Cesare Paciotti, Nicholas Kirkwood et surtout Giuzeppe Zanotti visent le même marché que C. Louboutin. Leurs produits sont presque identiques et pratiquement tout aussi prisés par Hollywood.  Louboutin se retrouvait dans leur catégorie. Avant, la marque était plus confidentielle, mais en très peu de temps, elle est passé de must-have mode à must-have tout court. On ne compte plus les requêtes Google du genre « avis louboutin », « vide-dressing louboutin moins chères » ou encore «louboutin moins chers ». On peut dire que le succès de la marque repose sur sa stratégie communication basée sur le buzz et la qualité de ses créations, les détails des finitions sur chaque paire sont vraiment magnifiques et donnent l’impression au propriétaire de disposer d’une œuvre d’art.